Une nouvelle ambition pour l’agro-alimentaire français : point d’étape des travaux du Think Tank Les Échos (avec Weave !)

COMMUNIQUÉ

Point d’étape après deux réunions du bureau des membres

Les 30 membres du Think Tank ont d’abord souhaité définir une ambition générale pour l’agroalimentaire français. Une ambition qui puisse être le socle des réflexions précises à venir à la fois sur la productivité de l’exploitation agricole, la gestion de la volatilité, le soutien à l’export et le cadre réglementaire.

 


La filière agro-alimentaire doit se donner une double ambition qui caractérise un objectif à la fois quantitatif et qualitatif. L’horizon fixé est 2022/2025.

> Retrouver sa position sur le marché mondial de second exportateur derrière les Etats-Unis (et donc d’être numéro 1 en Europe).

> Devenir le référent alimentaire mondial dans toute la diversité de la référence : qualité, rapport qualité/prix, sécurité, traçabilité, bilan carboné, bien-être animal, image, etc.


 

Dans les décennies à venir, cette ambition prendra incontestablement une dimension stratégique, voire géopolitique eu égard à l’enjeu démographique mondial. La maîtrise alimentaire ne peut que gagner en force au XXIe siècle. Au même titre que l’énergie par exemple.

Cette ambition suppose de reconnecter la société et la filière agro-alimentaire. En juin 2017, le Think Tank proposera diverses initiatives sur ce sujet.

A court terme, le Think Tank propose l’extension du pacte alimentaire élaboré par l’Ania à l’ensemble de la filière agri-agro-commerce.

Dans un souci de coordination des filières, à la fois dans leur ambition et dans leur expression vs. la société/la puissance publique, tous les maillons doivent se retrouver sur un projet commun. Ce projet existe déjà via le Pacte Alimentaire présenté par l’Ania en 2016.

L’Ania est prête à élargir le spectre de ce Pacte au-delà de son périmètre originel. Plusieurs représentants d’autres maillons aussi. Un Pacte Alimentaire Français interprofessionnel peut donc être mis sur pied. Il affirmera l’ambition commune de tous les acteurs.

Téléchargez le pdf du communiqué.

Newsletter

Recevez notre newsletter bi-mensuelle

Commenter