Conduire par la pensée… que la force soit avec vous

Les voitures autonomes suscitent beaucoup d’agitation dans l’industrie automobile et se positionnent comme étant l’avenir du transport routier. Mais voici qu’apparaît une nouvelle technologie, futuriste et pleine de promesses, se présentant comme une nouvelle alternative.

Des chercheurs chinois de l’université de Nankai ont réussi à tester le pilotage d’un véhicule par la pensée. Ils ont présenté cela comme étant avant tout une méthode de conduite destinée aux personnes handicapées qui sont incapables de se déplacer librement et facilement.

Les ondes cérébrales ont déjà été utilisées pour contrôler des prothèses et ce domaine ne cesse d’évoluer (plus de précisions, moins de risques etc…). Et dans ce cas, les scientifiques ont simplement relié un casque qui capte l’activité du cerveau à une voiture, ce qui permet au conducteur qui se concentre de donner des instructions au véhicule sans lever la main. 16 capteurs sont alors placés sur la tête du conducteur et c’est en étudiant l’électro-encéphalogramme du cerveau que l’ordinateur interprète les signaux en commandes. Le programme détecte l’intention du pilote et la retranscrit ensuite en commandes pour le véhicule. Il s’agit d’un logiciel développé par son équipe qui permet de trier ces informations et de les traduire en ordres donnés à la voiture.

L’expérience a été concluante : le conducteur peut faire avancer, reculer et s’arrêter le véhicule ou encore verrouiller et déverrouiller les portières. L’intérêt de cette technologie prend tout son sens lorsqu’on pense à une éventuelle intégration de celle-ci dans la voiture autonome. “Les voitures, qu’elles soient autonomes ou non, sont des machines qui doivent servir les humains. Ainsi, nos intentions doivent être clairement perçues” , affirme Duan Feng, directeur du projet. Fluidifier les interactions entre le véhicule et le passager grâce à ces 2 innovations permettrait par exemple à une voiture autonome lancée sur une autoroute de détecter les éventuelles poussées d’inquiétude des passagers et ajuster sa course en conséquence.

[Source]

Pour découvrir d’autres nouveautés consultez la revue What’s Hot ?! du mois de Juin !

Newsletter

Recevez notre newsletter bi-mensuelle

Commenter