contrefaçon

Avec l’explosion des ventes en ligne et la mondialisation, la contrefaçon des produits ne cesse de croître, particulièrement en Asie. Or, l’utilisation de nouvelles technologies permet de contrer ce fléau :

  • Des solutions NFC (Near Field Communication), basées sur la sécurité embarquée, permettent de géolocaliser les produits et de vérifier leur authenticité au moment de la réception client ;
  • L’utilisation de la Data et de puissants algorithmes agissent en amont pour anticiper et faire cesser les ventes frauduleuses.

Weave vous présente ces innovations.

Nuage de mots_ecommerce

Éviter la contrefaçon : savoir gérer le parcours du produit, de la production à la distribution

 

Le monde numérique a beaucoup évolué ces dix dernières années, modifiant considérablement nos modes de vie. La mondialisation a également apporté la disponibilité quasi-instantanée de tous produits provenant de n’importe où dans le monde.

Les impacts de ces changements sont nombreux, particulièrement dans le domaine de la distribution où la maîtrise de l’authenticité des produits est devenue un sujet capital. Les entreprises y investissent de plus en plus, dans le but de lutter contre l’augmentation des ventes de produits contrefaits.

27% des entreprises françaises dépensent plus d’un million d’euros par an pour se protéger contre la contrefaçon

1 – La contrefaçon :  impacts d’un phénomène en pleine croissance

 

Touchant les produits à forte valeur ajoutée (spiritueux, articles de luxe, ou encore produits pharmaceutiques), la contrefaçon s’est particulièrement développée via les nouveaux canaux de distribution (ventes en ligne, places de marchés, vente entre particuliers) et les réseaux sociaux.

La complexification des chaînes logistiques et la dématérialisation des circuits de vente ont ainsi rendu le phénomène difficilement traçable et, par conséquent, difficilement contrôlable.

Internet est le 1er canal de distribution de la contrefaçon.

« Une perte équivalente à 300 milliards de dollars et 2,5 millions d’emplois dans le monde » (Rapport 2014 de l’UNIFAB)

Cette contrefaçon constitue un manque à gagner considérable pour les marques :

  • Une perte d’opportunités de vente à l’impact financier non négligeable. Sur certains marchés internationaux (physiques ou online), la contrefaçon est devenue si courante que certaines marques en ont perdu des parts de marché conséquentes.

« 25% des spiritueux européens importés en Chine seraient des contrefaçons » (Comité Colbert)

  • Structurellement, c’est un contre-effet marketing qui impacte les marques. D’une arnaque à l’exposition à un véritable risque sanitaire, le client final de la marque est finalement la première victime de la contrefaçon.

L’enjeu principal pour ces entreprises réside désormais dans leur capacité à rétablir un lien de confiance avec leurs clients. Cette capacité est rendue aujourd’hui possible par des technologies innovantes intervenant à des niveaux stratégiques de la chaîne de création de valeur, de la maîtrise de la production à la distribution.

 

2 – Pour contourner la contrefaçon, des solutions NFC aident à tracer et authentifier les produits

 

La technologie NFC (Near Field Communication) allie  une utilisation facile (reconnaissance en moins d’une seconde, à quelques centimètres de distance) à une certification de sécurité (sécurité embarquée, comme dans le domaine bancaire). Les puces ne peuvent être ni copiées, ni lues si elles sont cassées : un moyen efficace de voir si un produit a été contrefait.

Les solutions proposées couvrent toute la chaîne de distribution. Le producteur installe une puce sur ses produits et équipe du matériel nécessaire la chaîne logistique (lecteur et logiciels). Le consommateur final télécharge une application mobile dédiée. A chaque étape, il est ainsi possible de géolocaliser le produit et s’assurer de son authenticité.

Il est aussi en projet d’équiper les plateformes e-commerce :

  • les produits munis de puces ont un certificat en ligne témoignant de leur historique
  • l’achat est sécurisé par un système spécifique de paiement
  • et à la livraison, le client final vérifie le produit avec son application.

Aujourd’hui, vins et spiritueux sont les plus demandeurs de ces solutions car ils souffrent beaucoup de la contrefaçon, en Chine principalement. Mais le marché s’ouvre à bien d’autres secteurs victimes du « faux » : cosmétiques, maroquinerie, produits pharmaceutiques…

La solution NFC est donc un excellent moyen de tracer un produit et de vérifier qu’il est “vrai”. Mais, en amont, d’autres solutions existent pour maîtriser les produits contrefaits déjà sur le marché.

 

Schéma_ecommerce

3 – De la prévention à l’anticipation, par l’usage de la Data

 

L’utilisation des technologies Big Data a permis une vraie disruption, ajoutant ainsi une dimension proactive dans les démarches initiées par les entreprises. Parcours du web, des réseaux sociaux et traitement des données en temps réel sont les nouveaux outils à disposition des grandes enseignes (luxe, pharmaceutique par exemple).

La solution se base sur les informations des produits fournies par l’enseigne et couplées à des algorithmes d’apprentissage automatique (« deep learning », machine learning) qui scannent le web. Les rapprochements faits permettent de traquer la contrefaçon et d’anticiper les comportements des fraudeurs.

Cette technologie se rapproche ainsi d’une réflexion humaine. Quatre cents  points de mesures par sites sont récupérés pour les classifier, et de là définir une stratégie qui peut se décliner en deux actions :

  • Réaction : fermer le compte du réseau social incriminé ;
  • Surveillance : laisser le compte ouvert pour capter l’information, cartographier le réseau de fraude,  et de le neutraliser.

Des solutions technologiques extrêmement fiables, sécurisées et efficaces se développent donc avec un grand succès aujourd’hui pour contrôler et anticiper la contrefaçon. Weave vous accompagne pour en bénéficier.

 

WEAVE VOUS ACCOMPAGNE

Par son expérience dans la conduite de projets innovants et sa connaissance du secteur de l’e-commerce, weave dispose d’atouts et de compétences nécessaires pour accompagner ses clients sur cette problématique.

Grâce à son écosystème de partenaires, weave est en mesure de mobiliser rapidement des acteurs clés qui apporteront tout leur savoir-faire.

Cet article s’appuie ainsi sur les échanges que nous avons eus avec ces trois start-up :

selinko

SELINKO propose d’utiliser la technologie NFC pour tracer les produits de la production à la distribution, quel que soit le secteur d’activité, et assurer également leur authentification.

 

wine-id-logo

WID a développé une solution NFC d’identification et de traçabilité des spiritueux, afin de garantir l’authenticité de chaque bouteille.

 

Home - Data and Data - Google Chrome

DATA & DATA a mis en place une plateforme analysant le web en temps réel, de manière à traquer les vendeurs de produits contrefaits (réseaux sociaux, site e-commerce, etc.)

 

Par Victoire de la Boulaye, Clément Coicault, Bénédicte Lissoir et Julien Doutremepuich

Newsletter

Recevez notre newsletter bi-mensuelle

Commenter