The Faraday Project …tendance et high tech

La startup française The Faraday Project a lancé une collection de prêt à porter pour hommes aussi tendance qu’innovante. Les vêtements qu’elle propose protègent le corps des ondes électromagnétiques mais aussi du piratage de données. Son nom est d’ailleurs inspiré de la célèbre cage inventée par le physicien anglais Michael Faraday qui est une enceinte utilisée pour protéger des nuisances électriques et électromagnétiques extérieures.

La technologie brevetée par la startup permet de concevoir un tissu de fil d’argent et de coton. Disposé en certains points des vêtements (comme l’intérieur des poches ou les doublures), ce matériau permet d’isoler les appareils connectés qui ne peuvent alors plus émettre d’ondes ni d’en recevoir. Cette technique empêche aussi le piratage de données via la méthode du “sniffing”, qui permet aux hackers de se connecter à des appareils à distance et de récupérer les informations des cartes bancaires sans contact (NFC) ou toute carte à puce RFID.

Autre avantage, le matériau permet de se protéger des effets potentiellement nocifs des ondes électromagnétiques suspectées de jouer un rôle dans le développement de cancers. The Faraday Project reverse d’ailleurs 10$ à l’UICC (Union for International Cancer Control) pour chaque produit vendu !

La collection de The Faraday Project comprend des pantalons, des vestes, des T-shirts, des portefeuilles et des bonnets. Et cette collection vient d’être lancée durant la dernière Fashion Week homme de Paris automne-hiver.

Technologie, santé et solution anti-piratage, mais aussi tendance et pratique, The Faraday Project s’adresse aux hommes urbains et connectés, conscients des risques qui entourent le monde des objets connectés.

Newsletter

Recevez notre newsletter bi-mensuelle

Commenter