Vos fenêtres pourraient bientôt être des panneaux solaires

panneaux solaires

Les principaux fabricants de panneaux photovoltaïques dans le monde sont les géants chinois tels que Suntech Power et JA Solar. Ils fabriquent des panneaux solaires à base de silicium, un élément plutôt fragile qui affecte donc la résistance des panneaux. Par ailleurs, le silicium requiert des procédés de fabrication coûteux et énergivores car ils nécessitent de très hautes températures.

Le produit qu’a mis au point la startup américaine est composé de matériaux organiques, essentiellement du carbone et de l’hydrogène qui sont les deux éléments les plus abondants dans la nature. De plus, sa fabrication ne consomme que très peu d’énergie : le revêtement étant liquide, les températures à atteindre sont relativement basses.

Autre avantage : SolarWindow peut générer de l’électricité dans des zones d’ombre ou faiblement éclairées. Cela veut dire qu’elle produit aussi de l’électricité durant la nuit ou par temps nuageux. On peut donc recouvrir toutes les façades d’un immeuble de cette technologie. SolarWindow produit aussi de l’énergie à partir de lumière artificielle alors que les panneaux conventionnels nécessitent d’être directement éclairés par le Soleil.

Le gain en production énergétique par rapport aux technologies existantes est considérable selon des calculs  indépendants. Ils montrent que sur un immeuble d’une cinquantaine d’étages, SolarWindow produirait assez d’énergie en un an pour permettre à une voiture de parcourir plus de 3,5 millions de kilomètres ! Cela rend la technologie SolarWindow rentable en moins d’un an, contre 5 à 10 ans en moyenne pour l’industrie solaire.

Finalement, il y a de quoi être très optimiste en voyant la promesse que nous fait SolarWindow. La technologie que propose la startup américaine permettrait de faire un grand pas en avant en termes d’énergie verte et de développement durable.

Newsletter

Recevez notre newsletter bi-mensuelle

Commenter