Tsu, un réseau social où les utilisateurs possèdent leurs contenus…et les rentabilisent

STsu1i l’interface est très proche de celle de Facebook, les business model diffèrent. Tsu se décrit comme le premier réseau social combiné à une plateforme de paiement qui permet aux utilisateurs de garder la propriété du contenu qu’ils publient. Ce mode de fonctionnement qui se veut anti-Facebook est très populaire et n’en est pas à sa première apparition. Pour se développer, le réseau social compte sur un système d’invitonly qui permet aux parrains de toucher une petite partie des bénéfices réalisés par les personnes qu’ils ont invitées. Les fondateurs misent également sur le soutient de quelques célébrités comme 50 Cent, le DJ Afrojack, ou encore les athlètes Doc Patton et Luol Deng.

Tsu2Tsu s’adresse aux personnes qui ont une utilisation quasi professionnelle des réseaux sociaux et qui désirent compléter leurs revenus. Les revenus dépendront vraiment de la fréquence et de la qualité des posts et ne devrait rapporter quasiment rien à l’équivalent d’un utilisateur lambda de Facebook.

TTsu3oujours est-il que pour l’instant, la corrélation entre activité sociale et rémunération financière aboutit à des posts qui ressemblent plus à du spam. Evidemment la pub est partout, et celle-ci est principalement du retargeting, ainsi que des publicités bas de gamme venant des pires ads exchange (comment perdre du ventre en 3 semaines ?).

A suivre pour voir si les comportements ont commencés à évoluer et si Tsu a un avenir !

Newsletter

Recevez notre newsletter bi-mensuelle

Commenter