1er trophée de l’équipe RH digitale décerné à Schneider

Isabelle Michel Magyar, Vice-Président, en charge de l’Engagement et de la Diversité,  a reçu ce trophée, mettant en avant sa conviction selon laquelle l’entreprise digitale se construit à base d’initiatives concrètes et non de grandes intentions. Il faut agir avant tout.
Deux communautés efficaces ont été mises en place : Women @ Schneider et Jump’Into Engagement.

Le digital, catalyseur d’innovation et facilitateur d’initiatives

Cette métamorphose digitale est aujourd’hui inéluctable et les DRH ont une opportunité de se positionner comme les artisans de ce changement.

« Le digital réinjecte du bottom up. Les processus ne contrôlent plus tout. C’est un catalyseur d’innovation, un facilitateur d’initiatives » explique Isabelle Michel Magyar.

travail collaboratif + digitalLa multiplication des systèmes d’échanges temps réel (chat) induit une forte exigence vis-à-vis de la posture collaborative. Ce n’est pas qu’une affaire de partage d’informations mais d’état d’esprit.
L’équipe RH est le connecteur, elle doit avoir du leadership, la connaissance de ce qui se passe sur le terrain, être connectée à son terrain, dépasser les barrières hiérarchiques traditionnelles. Le digital répond a minima à trois grandes missions de la DRH :

 

  • C’est une opportunité d’apprendre et de se développer : vrai lieu d’échange, outil de savoir, plateforme d’apprentissage, complémentaire aux modes traditionnels d’apprentissage.
  • C’est un fédérateur. Les communautés de managers partagent leurs pratiques. Le réseau permet de construire des identités communes et de partager rites et rythmes.
  • C’est un détecteur de talents : Il permet de casser les hiérarchies et les organisations. Il offre donc la possibilité de détecter et surtout challenger les managers.

« Le rapport à l’information a changé. Le capital informationnel a changé de main. La circulation est plus rapide, plus plate. On ne contrôle plus, on contribue. »

La métamorphose est évidente : changement dans la relation au travail, changement dans le comportement des managers, changement vis-à-vis des sachants : il ne s’agit plus d’avoir l’information, la problématique s’est déplacée sur l’exploitation de l’information. La réputation d’une entreprise, son activité, ses projets sont mis sur la place publique.

 

La team RH Schneider : des projets audacieux, des applications cohérentes

L’équipe RH de Schneider nous est apparue l’équipe la plus performante sur le sujet.Elle a fait preuve de courage pour mener à terme ces projets, de la confiance en ouvrant les échanges logo_schneidersans chercher à les maîtriser, de la cohérence avec un système d’évaluation et de valeur qui a intégré cette « performance collaborative » et de la créativité en utilisant les plateformes digitales pour déployer le programme d’entreprise.

« Lever les résistances internes ? « Digitaliser » ne veut pas dire perdre la relation humaine, au contraire. »

A l’issue de ce type de projet, l’engagement s’améliore, les managers se sentent soutenus et appartenant à une équipe soudée et l’attractivité s’envole afin de recruter les meilleurs talents.

 

Newsletter

Recevez notre newsletter bi-mensuelle

Commenter