Bonjour à toutes et à tous,

Pour commencer notre Digital Review, je vous propose de revenir sur une grande avancée dans les recherches sur le SIDA, qui fut possible grâce…. aux jeux en réseau ! En effet, après dix années de recherches, ce laboratoire américain a décidé de mettre en place un jeu accessible à tous. Il s’agissait de manipuler des chaînes d’acides aminés avec des équipes de joueurs en ligne. En seulement trois semaines, les milliers de joueurs connectés ont réussi à reconstruire la structure d’une enzyme proche de celle du sida.

 

Google ouvre (enfin!) son réseau social “Google+” à tous les internautes possédant un compte google. 

 

Pour les heureux détenteurs d’une invitation personnelle, le site a été ouvert pour une phase de test de 90 jours durant laquelle 90 modifications ont été apportées au réseau social qui pourrait prétendre concurrencer le géant Facebook. Les deux grandes améliorations apportées au réseau social Google + concernent la vidéo et la recherche. D’une part, les utilisateurs pourront effectuer des conversations vidéo à plusieurs sur leur téléphone portable, grâce à une application disponible sur Androïd et bientôt sur iPhone. Ils pourront d’autre part visualiser des conversations vidéo d’utilisateurs hors de leur « cercles », si ces derniers rendaient public leur échange . La nouvelle version du site comprend aussi une fonctionnalité partage d’écran lors de la conversation vidéo, permettant une modification en direct et à plusieurs. De plus, outre les contenus les plus populaires du web, il sera bientôt possible de retrouver des posts et des personnes dans une recherche Google par mots-clés.

 

Le F8 annonce aussi de grands changements.

 

Facebook nous a fait part hier lors du “F8”, conférence annuelle de Facebook, d’une série de nouveautés. Au programme : Timeline, une nouvelle présentation chronologique de l’utilisateur ; la possibilité de partager une musique pendant l’écoute, permettant aux utilisateurs de l’écouter en live voire de la commenter ; de grands partenariats (dont les français Dailymotion, Deezer, Les Echos, Le Monde, TF1 ou encore l’In) ; la mise en place d’un Ticker, boîte de stockage de toutes les informations mineures du réseau ; enfin, la diversification du bouton Like. Retour sur les 5 grands changements que les 500 millions d’utilisateurs seront amenés à rencontrer dans les prochaines semaines.

 

Vous l’avez compris, les réseaux sociaux innovent constamment pour rendre les internautes toujours plus “addicted”… C’est d’ailleurs la conclusion d’une étude de Columbia, qui tente de démontrer que les réseaux sociaux incitent les jeunes à consommer de l’alcool et de la drogue.

Toujours dans le registre des méfaits d’Internet, voici une étude intéressante sur l’essor des arnaques aux noms de domaines sur internet.

 

Le web 2.0 redéfinit la Relation Client, amenant le concept de Social Relationship Management

 

La relation entre les internautes et les entreprises évolue. Le consommateur exprime de manière très significative son besoin d’instaurer un dialogue avec la marque. La « communication » (c’est-à-dire le monologue de l’entreprise pour attirer et fidéliser le consommateur) est devenu obsolète, l’internaute demande des réponses à ses questions. Et un client mécontent n’est aujourd’hui plus contraint d’écrire une lettre de réclamations à l’entreprise, il peut tranquillement de chez lui partager son avis, susciter des réactions, voire créer le buzz.

 

Le paiement mobile

Une des grandes tendances du moment, c’est le mobile payment. Autrement dit, la possibilité de payer ses achats à partir de son téléphone mobile, en le scannant sur la borne du commerçant participant.

Beaucoup d’entreprises se sont lancées dans la course aux applications permettant ce paiement simplifié. Voici une vidéo très bien réalisée, qui explique le fonctionnement d’iZettle, “payment made easy”. Un gadget innovant qui, une fois branché au téléphone, accepte toutes les cartes bleues pour un montant défini. Le débité peut même s’envoyer par e-mail la confirmation de son achat.

 

 

Bien entendu, ce système n’aura pas échappé au géant Google. Retour sur le fonctionnement du “Google Wallet”.

 

Pour finir, le chiffre de la semaine : 287 118 501, c’est le montant en euros qu’Orange a annoncé payer pour se voir accorder la licence 4G. Quelques jours après le dépôt des candidatures et des enchères, les quatre opérateurs mobiles décrochent chacun une licence.

 

 

Bon week end à tous et à la semaine prochaine !

 

En attendant, retrouvez les épisodes précédents…

 Ecrit par Julie Gauthier.

Newsletter

Recevez notre newsletter bi-mensuelle

Commenter

2 commentaires

  1. Je me demandais si le paiement avec iZettle peut être effectué dans n’importe quel pays puisque Google Wallet je pense n’est disponible qu’aux Etats Unis pour le moment.
    Merci

  2. Bonjour Hervé,
    Merci pour votre commentaire.
    Concernant le paiement iZettle, pour le moment il n’est disponible qu’en Suède, mais devrait s’étendre à l’Europe courant 2012.

    Digitalement vôtre,

    Julie