Bonjour à tous,

Au programme de la digital review de cette semaine un programme haut en couleur qui commence en douceur par un petit article sur la reconnaissance faciale, le futur de la publicité ?

Sur la base des caractéristiques physiques d’une personne, la reconnaissance faciale permet de dégager son profil démographique, afin de mettre en relation avec des mesures effectuées sur des « traits standards » (visages masculins, féminins, jeunes et vieux), pour afficher un contenu contextualisé à la personne. A quand les murs digitaux dans les Grands Magasins ?

 

Les réseaux sociaux : reflet des différences culturelles ?

Un article très complet qui revient sur la définition des réseaux sociaux et surtout, sur les utilisations qui en sont faites en fonction des différences culturelles.

 

Les médias sociaux, des déclencheurs d’émeute ?

Petit flash-back. Jeudi 25 août, le gouvernement britannique convoque Facebook, Twitter et RIM pour évoquer leur rôle dans les émeutes londoniennes. Objectif de cette réunion : les recadrer car les réseaux sociaux sont, pour le gouvernement anglais,  indirectement complices de trouble à l’ordre public et devraient être placés sous surveillance, voire totalement interdits à certains citoyens.

Occasion en or saisie par Antonio Casilli (EHESS) et Paola Tubaro (Université de Greenwich, R-U) deux sociologues et experts des réseaux sociaux pour publier une étude, intitulée « Pourquoi la censure du Net en période de troubles politique aboutit à plus de pics de violence» . Cette étude mettant en exergue le fait que la censure ne règle pas le problème de la violence.

Ce thème a été largement repris cette semaine dans la blogosphère avec un ensemble de publication autour des « digital humanities » :

 

Facebook prend le contrôle du robot tacheur de Ariel

Initiative et campagne marketing intéressante qui a été menée pendant 4 jours par Ariel. Les internautes scandinaves ont été invités à «shooter» de beaux vêtements tout blancs et à les gagner, en contrôlant, via une page Facebook dédiée, un robot installé dans le hall de la gare de Stockholm.

Et cette digitale review ne pouvait pas se terminer sans un petit mot sur le lancement aujourd’hui de la nouvelle version du site web de weave, davantage orienté contenu et social. N’hésitez pas à nous faire part de vos retours et de venir y contribuer largement.

 

Bon week-end et à la semaine prochaine !!!

En attendant, retrouvez les épisodes précédents…

 

Digitalement vôtre,

 

Marc (@MarcBoutoille)

Newsletter

Recevez notre newsletter bi-mensuelle

Commenter